Vers le haut
02 43 85 88 91

Coût d’un appel local

Protection de la ressource en eau

thematiques 11 octobre 2012
Protection de la ressource en eau

Protection de la ressource en eau : à chacun sa contribution

La ressource en eau devient de plus en plus menacée, et ce sur l’ensemble de la planète, tant du point quantitatif que du point de vue qualitatif. De ce fait elle devient un enjeu capital pour l’humanité. N’oublions pas, qu’avant de donner à manger aux hommes, il faut leur permettre de boire de l’eau potable en quantité suffisante et à un prix abordable pour tous.

En France sur les 34 milliards de m3 d’eau prélevés, 6 milliards sont réellement consommés (ne retournent pas au milieu naturel) comme suit : 48 % par l’agriculture (irrigation), 24 % par les usages domestiques et 28 % par l’industrie et la production d’énergie.

Cette ressource se révèle de plus en plus polluée et tout particulièrement par l’activité agricole industrielle qui la contamine en nitrates et pesticides. Dans notre département les analyses d’eau brute concluent à la nécessité de le porter en totalité en zone vulnérable pour limiter les risques de voir se détériorer encore davantage la teneur des eaux en nitrates due à l’usage excessif d’engrais azotés, par ailleurs, très gros consommateurs d’énergie fossile pour leur fabrication. Mais la majorité des responsables agricoles nie ce risque pour s’opposer à une telle extension.

Parmi les pollueurs on trouve aussi les consommateurs avec leurs jardins particuliers. Ces jardiniers amateurs utilisent largement des pesticides et souvent à doses bien trop fortes. Certes leur consommation de ces produits reste minime (5-10 %) face à celle de l’agriculture. Dans le cadre du volet « zone non agricole » du Plan Ecophyto, dont l’objectif est de réduire de 50 % l’utilisation des produits phytosanitaires d’ici 2018, la Commission Locale de l’Eau du bassin de l’Huisne a incité les 26 jardineries de ce bassin versant à promouvoir des alternatives aux traitements chimiques d’aujourd’hui pour limiter la pollution des nappes phréatiques et de l’Huisne à partir de laquelle Le Mans et La Ferté-Bernard produisent leur eau du robinet.

Le 1er mars 2012, 8 jardineries signaient la charte « Jardiner au naturel, ça coule de source » et s’engageaient à conseiller leurs clients vers des techniques de jardinage au naturel et à mettre en avant les solutions sans pesticides dans leurs rayons.

C’est dans ce but, que les acteurs et partenaires (collectivités, associations), ont :

  • mis en œuvre des formations pour les vendeurs afin de bien les informer sur :

-les risques des pesticides pour l’environnement et la santé ;
-la réglementation en matière d’utilisation des produits phytosanitaires ;
-les moyens de la charte et leur usage en jardinerie ;
-les solutions de jardinage au naturel exposées en magasin.

  • fourni aux jardineries des supports et outils de communication à mettre en évidence dans l’espace de vente ;
  • assuré la communication et la sensibilisation du public (affichages sur panneaux publicitaires, station de bus du Mans…).

Notre association UFC-Que Choisir de la Sarthe, l’un des partenaires de la charte, a réalisé une enquête auprès des 26 jardineries du bassin versant de l’Huisne. Si le réflexe « conseil » des vendeurs reste encore largement orienté vers l’usage de produits phytosanitaires de synthèse , il n’en reste pas moins que chez les 8 magasins signataires ce reflexe est moindre et le matériel fourni pour informer et inciter les clients à des solutions plus écologiques est, tout ou partie, mis en évidence sur les surfaces de vente.

Si vous possédez un jardin, on ne peut que vous conseiller de mettre en œuvre ces techniques respectueuses au mieux de l’environnement (sol, eau, air) et de la santé humaine.

Les 8 jardineries signataires et engagées dans cette charte :
– les 3 Bricomarché de Nogent-le-Rotrou, Cherreau et Duneau ;
– les 2 Jardiland de Ruaudin et Saint-Saturnin ;
– le Truffaut du Mans ;
– le Botanic de Sargé-les-Le Mans ;
– les Serres des Hunaudières de Ruaudin.
sont à votre disposition pour vous y aider à vendant les produits naturels et appropriés, les outils adéquates et en vous dispensant les conseils adaptés.

L’affiche de la charte : http://www.ufc-quechoisir-sarthe.fr/wp-content/uploads/2013/09/afficheecophytopref726d2010.pdf

Espérons que l’an prochain d’autres magasins de la vallée de l’Huisne s’engageront à leur tour et que cette action sera étendu aux autres bassins versants comme ceux de la Sarthe amont et de la Sarthe aval.

Alain André, commission environnement de l’UFC-Que Choisir de la Sarthe

← CP fédération - Offres d'énergies Elimination des DASRI →

UFC Que Choisir de la Sarthe

UFC Que Choisir de la Sarthe

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite