Vers le haut
02 43 85 88 91

Coût d’un appel local

Votez pour vous 2017 : les 50 propositions de l’UFC-Que Choisir

thematiques 12 juin 2017

VERS UNE SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION PLUS JUSTE ET RESPONSABLE
les 50 propositions de l’UFC-Que Choisir

Retrouvez nos 50 propositions : http://www.ufc-quechoisir-sarthe.fr/wp-content/uploads/2017/06/livret-propositions-votez-pour-vous-2017-VF.pdf

SOMMAIRE

I – UN MONDE NUMÉRIQUE RESPECTUEUX DE SES UTILISATEURS

1. UN ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE SÉCURISÉ ET PROTECTEUR DE LA VIE PRIVÉE
Proposition n°1 : Garantir un niveau élevé de protection des données personnelles
Proposition n°2 : Lutter efficacement contre le démarchage intempestif
Proposition n°3 : Payer en ligne en toute sécurité
Proposition n°4 : Garantir des objets connectés sûrs et ouverts
2. TRANSPARENCE ET LOYAUTÉ DES ACTEURS : PILIERS DE L’ÉCONOMIE NUMÉRIQUE
Proposition n°1 : Délimiter clairement la frontière juridique entre consommateur et professionnel pour les utilisateurs de l’économie collaborative
Proposition n°2 : Clarifier le statut des plateformes numériques et leurs responsabilités en tant qu’intermédiaires
Proposition n°3 : Obliger les plateformes de financement participatif à mieux informer sur les rendements attendus et les risques encourus
3. ACCÉDER À LA CULTURE À L’HEURE DU NUMÉRIQUE
Proposition n°1 : Lancer un audit sur la pertinence du financement public de la culture
Proposition n°2 : Promouvoir le développement d’une offre légale de qualité
Proposition n°3 : Corréler les montants de redevance pour copie privée au préjudice réellement subi
Proposition n°4 : Lutter contre les politiques d’exclusivité des contenus

II – DES PRODUITS ET SERVICES RESPECTUEUX DE L’ENVIRONNEMENT

1. CONTRE L’OBSOLESCENCE ORGANISÉE, PROGRAMMER LA DURABILITÉ DES PRODUITS
Proposition n°1 : Allonger la durée de garantie légale en fonction de la durée de vie des produits
Proposition n°2 : Mettre en place un affichage pertinent sur la durabilité des produits
Proposition n°3: Inciter les fabricants à l’écoconception et les consommateurs à la réparation
Proposition n°4 : Faire du consommateur, un acteur de l’économie circulaire
2. UNE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE RÉELLEMENT PERFORMANTE ET RESPONSABLE
Proposition n°1 : Responsabiliser les auteurs de travaux de rénovation énergétique s’agissant des performances alléguées
Proposition n°2 : Responsabiliser les établissements financiers s’agissant des travaux de rénovation pour lesquels ils accordent un crédit
Proposition n°3 : Corréler les aides et les financements alloués au niveau de performance énergétique atteint
3. UNE FISCALITÉ RÉELLEMENT SOCIÉTALE
Proposition n°1 : Réviser profondément les redevances de l’eau pour tenir compte de l’origine des pollutions de la ressource .19
Proposition n°2 : Instaurer une taxe variable pour les déchets tenant compte de la production du contribuable
Proposition n°3 : Moduler les taux de TVA en fonction de l’intérêt sanitaire, environnemental et sociétal des produits

III – UNE CONSOMMATION PLUS SAINE

1. UNE ALIMENTATION TRANSPARENTE QUANT À SA COMPOSITION ET SON ORIGINE
Proposition n°1 : Encourager l’adoption de l’étiquetage nutritionnel simplifié officiel
Proposition n°2 : Pérenniser l’expérimentation de l’étiquetage sur l’origine des viandes et du lait
Proposition n°3 : Interdire les publicités télévisées d’aliments déséquilibrés à destination des enfants durant les heures de grande écoute
Proposition n°4 : Encadrer strictement la prescription d’antibiotique dans les élevages
2. UN QUOTIDIEN NETTOYÉ DES SUBSTANCES INDÉSIRABLES
Proposition n°1 : Faire adopter une définition harmonisée des perturbateurs endocriniens prenant en compte les perturbateurs « présumés » et « l’effet cocktail »
Proposition n°2 : Mettre en place des plafonds d’exposition pour chaque substance susceptible de polluer l’air intérieur
Proposition n°3 : Instaurer des aides permettant aux consommateurs de faire vérifier leurs canalisations d’eau et, le cas échéant, de procéder à leur renouvellement
3. UNE DISTRIBUTION ASSAINIE DES MÉDICAMENTS
Proposition n°1 : Encadrer la publicité liée à l’automédication
Proposition n°2 : Lutter contre le matraquage promotionnel des laboratoires vis-à-vis des médecins
Proposition n° 3 : Autoriser la libéralisation encadrée de l’automédication

IV – DES SERVICES DU QUOTIDIEN DE QUALITÉ

1. UNE ACCESSIBILITÉ AUX SERVICES ESSENTIELS GARANTIE
Proposition n°1 : Mettre en place un service bancaire universel pour un droit au compte effectif et gratuit
Proposition n°2 : Rendre automatique le bénéfice du « chèque énergie » pour les personnes souffrant de vulnérabilité énergétique
Proposition n°3 : Lutter contre le renoncement géographique et financier aux soins
2. L’EXIGENCE D’UNE QUALITÉ MINIMALE DE SERVICE
Proposition n°1 : Déterminer des seuils de qualité minimum pour chaque technologie d’internet mobile/fixe
Proposition n°2 : Mettre en place des mécanismes incitatifs et contraignants visant à améliorer la qualité de service dans les trains régionaux
Proposition n°3 : Catégoriser les contrats d’assurance emprunteur afin de limiter les refus liés à une « non-équivalence des garanties»
Proposition n°4 : Encadrer le secteur de l’assurance dépendance
3. UNE CONCURRENCE RÉELLEMENT PROFITABLE AUX CONSOMMATEURS
Proposition n°1 : Autoriser sans délai les régions volontaires à expérimenter la mise en concurrence des TER
Proposition n°2 : Mettre en place un vrai droit à la portabilité du compte bancaire
Proposition n°3 : Favoriser la comparabilité des complémentaires santé à travers des présentations plus lisibles et harmonisées

V – DES DROITS EFFECTIFS

1. FACE AUX PRÉJUDICES COLLECTIFS, DES RECOURS RÉELLEMENT DISSUASIFS
Proposition n°1 : Etendre la procédure d’action de groupe aux préjudices extra-patrimoniaux
Proposition n°2 : Mettre en place des procédures dissuasives pour les litiges ne pouvant donner lieu à une action de groupe
Proposition n°3 : Permettre au consommateur et assimilé (ex : syndicat de copropriété) d’être assisté auprès des juridictions par une association de consommateurs
2. RENFORCER LE RÔLE ET LA COLLABORATION AVEC LES AUTORITÉS DE CONTRÔLE
Proposition n°1 : Renforcer les missions de l’Autorité de la concurrence
Proposition n°2 : Développer une coordination européenne des autorités nationales de contrôle des marchés
Proposition n°3 : Transmettre aux associations de consommateurs les procès-verbaux dressés par l’Administration et les autorités de contrôle
3. RENFORCER L’IMPLICATION DES CONSOMMATEURS DANS L’ÉLABORATION DE LA NORME
Proposition n°1 : Rendre obligatoire une consultation des parties prenantes avant publication d’un texte réglementaire
Proposition n°2 : Pour une plus grande information et implication des représentants de consommateurs dans le cadre des négociations des accords de libre échange (ACTA, CETA, TTIP …)
Proposition n°3 : Faire entrer les associations de consommateurs au Conseil Economique, Social et Environnemental

UFC-Que Choisir

← Renégociation de crédit immobilier : les pièges des banques contre les consommateurs Substances indésirables dans les cosmétiques : plus de 1000 produits épinglés ! →

UFC Que Choisir de la Sarthe

UFC Que Choisir de la Sarthe

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite