Commerce Thématiques

Affichage règlementaire Foire du Mans 2016 : des progrès mais de gros efforts restent à faire

Notre association était présente sur la foire du Mans 2016 dans le but d’informer et de conseiller les visiteurs sur leurs droits en matière d’achats lors d’une foire.

C’était également l’occasion, pour nous, comme elle l’avait fait l’an passé, de vérifier si les professionnels affichaient sur leur stand de manière visible, le panneau réglementaire (« le consommateur ne bénéficie pas de droit de rétractation pour tout achat effectué sur ce stand »), conformément à l’arrêté du 2 décembre 2014, relatif aux modalités d’information sur l’absence de délai de rétractation dans les foires et salons. Nos bénévoles ont observé 422 stands sur toute la foire (à l’exception de l’espace bâtiments travaux publics et l’espace ameublement air libre »)

Les résultats :

Sur 422 exposants, 133 avaient apposé l’affiche sur leur stand mais seules 121 étaient conformes à la réglementation. Il est à noter toutefois un net progrès car sur 396 exposants observés en 2015, seuls 59 affichaient une information visible dont 33 conforme.

De fortes disparités en fonction des espaces d’exposition

Un zéro pointé pour l’espace agricole et l’espace jardin ; un petit plus pour l’espace automobile. Un seul exposant avait l’affichage.

Dans les espaces fermés, des efforts ont été faits par rapport à 2015. En effet, la Rotonde atteint le record de l’affichage avec un résultat de 92 % tandis que les Hall B et D approchaient les 55 %  pour 33 % en 2015. L’espace de loisirs de plein air réservé aux caravanes est passé de 50 à 60 %.

Certes les professionnels ont progressé dans l’application de la réglementation depuis 2015 mais la marge de progrès pour avoisiner les 100 % reste importante. Pourtant il suffit juste d’apposer une simple affiche dans le stand pour appliquer cette réglementation. Cette information est  essentielle pour le consommateur afin de l’inciter à la réflexion avant de s’engager par sa signature.

Plus d’informations sur l’affichage réglementaire et conseils avant achats : lire l’article

Pascale Besnard, responsable enquêtes  

Articles relatifs

Photovoltaïque : les sociétés de crédit sur la sellette

UFC-Que Choisir Sarthe

CETA* et TTIP*, deux traités qui posent problème.

UFC-Que Choisir Sarthe

L’offre était une belle escroquerie !

UFC-Que Choisir Sarthe

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +