Eau

Captages d’eau prioritaires en Sarthe : protégeons les !

Les fleuves et les nappes phréatiques sont de plus en plus pollués par les rejets agricoles. La mobilisation de la société civile en 2007 à l’occasion du Grenelle de l’environnement, puis en 2013, lors de la deuxième conférence environnementale pour la transition écologique, a permis d’identifier, à travers toute la France, un millier de sources et de captages destinés à la production d’eau potable plus particulièrement concernés par ces menaces et dont la protection a été jugée prioritaire.

Les sources prioritaires en Sarthe

Les huit sources prioritaires situées dans notre département sont concernées par des pollutions en nitrates : La Vetillerie à Beaufay,  Rouessé-Fontaine, Les basses vallées à Domfront-en-Champagne, Vibraye, La Touche à St Pierre-des-Bois, Penvert à Saosnes, Le Theil à Chantenay-Villedieu et Les Petites Ganches à Saint-Maixent.

Les trois dernières le sont, en plus par des pollutions cumulées en pesticides et en nitrates. Sans une amélioration notoire et rapide, ces sites sont menacés de fermeture.

Des mesures de protection bien définies

S’agissant des pesticides et des nitrates, les mesures de protection prévues par la loi consistent à éviter tout risque de pollution à proximité des sources en favorisant les modes de protection les plus respectueux de l’environnement tels que l’agriculture biologique ou, dans le cas d’un maintien de l’agriculture conventionnelle, à encadrer très strictement, voire interdire, l’usage des pesticides et des engrais. Ces mesures ayant fait la preuve de leur efficacité sont indispensables.

Les lois issues du Grenelle de l’environnement prévoyaient une protection effective de ces sources en 2012.

A ce jour, nous constatons l’absence d’information permettant de mesurer la mise en œuvre effective, captage par captage, des mesures de protection et leur impact.

Nos actions

L’UFC-Que Choisir de la Sarthe entend remettre la protection de l’eau à l’agenda des Pouvoirs Publics. L’Association interpelle la préfecture de la Sarthe et l’agence de l’eau Loire-Bretagne, afin d’obtenir un bilan détaillé des mesures de protection véritablement efficaces pour chacun de ces captages prioritaires, de notre département.

Jean-Yves  Hervez, Vice-Président, UFC-Que Choisir de la Sarthe

A lire aussi : Très chère eau potable

Consultez la Carte interactive de la qualité de l’eau

 

 

 

Articles relatifs

Qualité de l’eau potable en Sarthe

UFC-Que Choisir Sarthe

Les Consommateurs sarthois sensibles à la réduction des pesticides

UFC-Que Choisir Sarthe

Histoire d’eau

UFC-Que Choisir Sarthe

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +