Alimentation

Enquête prix sur les produits BIO en Sarthe : peu de changement par rapport à 2017

De récentes études* ont montré que le Bio s’installe progressivement dans les habitudes alimentaires des Français compte tenu que la santé reste la première motivation d’achat pour 69% d’entre eux. C’est pourquoi, UFC-Que Choisir étudie l’évolution des prix de cette filière grâce à des enquêtes réalisées en 2009, 2017 et en janvier 2019.

Cette troisième enquête a été menée par nos bénévoles, en relevant les prix de 39 produits bio reflétant les achats des consommateurs (fruits et légumes, produits laitiers, viande, épicerie sucrée et salée, boissons, lait infantile…) dans les magasins Biocoop, Biomonde, La Vie Claire pour l’enquête sarthoise.

Parallèlement, les prix d’un panier identique issu de l’agriculture conventionnelle et bio, en grandes surfaces alimentaires, ont été relevés de façon automatique, via les sites « drives» des enseignes : Auchan, Carrefour, Casino, Cora, Intermarché, Leclerc et U.
L’enquête permet de mesurer le surcoût du panier bio par rapport au panier conventionnel, d’observer l’évolution du prix du bio entre 2017 et 2019, et, enfin, d’évaluer le niveau de prix pratiqués dans les Grandes Surfaces Alimentaires (GSA) et les magasins spécialisés.

Dans un premier temps, la disponibilité du bio en magasins (GSA et spécialistes) a été observée : les magasins
spécialisés 66% ; BIOCOOP : 63%, La Vie Claire : 61%, Biomonde : 55% contre 49% pour les GSA.

Côté prix, cette année encore, le bio est plus cher que le conventionnel.
Les 39 produits conventionnels vendus en grandes surfaces ont un coût de 86 €, tandis que le panier équivalent totalement bio (GSA et magasins spécialisés confondus) s’affiche à 155 €. Le surcoût du bio se chiffre donc à 80%.

L’évolution 2017-2019 du prix du bio
Les produits bio ont augmenté de 0,95 % seulement en un an. A contrario, les produits conventionnels ont augmenté de 3,7% .
L’enquête 2019 permet d’affirmer que l’écart entre le bio et le conventionnel s’est réduit, pour passer de 90% en
2017 à 79 %.

Concernant les fruits et légumes bio en magasins spécialisés, les prix sont toujours avantageux :
Le panier de fruits et légumes bio en GSA coûte 31 €, tandis que cette année encore il est moins cher en magasin spécialisé avec un coût de 25 €. Il est à noter que ce coût s’est resserré par rapport à 2017.

Les français consomment de plus en plus de produits bios pour préserver leur santé. Le rapport de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) de 2018 indique que 44% des
produits provenant de l’agriculture conventionnelle contiennent au moins un résidu de pesticide quantifiable, contre seulement 6,5% des aliments Bio ; 28 produits non bio (soit 74%) sont contaminés par au moins 1 résidu de pesticide contre seulement 2 en bio (soit 5%). Un écart énorme !
Toutefois, pour préserver sa santé, les effets des fruits et légumes ne sont plus à démontrer qu’ils soient bio ou non.

*Agence Bio : les chiffres 2018 du secteur Bio – Source : Que Choisir 583 septembre 2019

Résultats de l’enquête prix 2019

    Panier moyen Panier fruits et
légumes
Panier hors fruits
et légumes
La Ferté Bernard BIOCOOP— Rue Denfert Rochereau 156 € ++ ++
Le Mans Le Fenouil— Bd. L. Leprince  Ringuet 158 € + ++
Le Mans Biomonde—Place d’Alger 166 € + +
Le Mans La vie Claire—Rue  de la Glère 156€ +++ ++
Le Mans BIOCOOP—Rue Gambetta 153 € +++
Le Mans BIOCOOP—Av. Haoussa 160 € ++
Ruaudin  BIOCOOP – Chemin César 161 € ++ ++
Sargé lés Le Mans BIOCOOP   Zac de la Pointe 145 € ++ +++

+++ Très bon marché ++ Bon marché + Modéré – Cher

Pascale Besnard, responsable enquêtes de l’UFC-Que Choisir de la Sarthe

Articles relatifs

Légumes surgelés : de nombreux rappels pour un risque de Listeria

UFC-Que Choisir Sarthe

Avec les consommateurs, l’UFC-Que Choisir dit stop aux chèques en blanc !

UFC-Que Choisir Sarthe

Loi Alimentation : la société civile appelle les parlementaires à ne pas voter une coquille vide

UFC-Que Choisir Sarthe

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +