Vers le haut
02 43 85 88 91

Coût d’un appel local

Etiquetage des produits agroalimentaires : la législation est-elle respectée ?

thematiques 5 mai 2018
Etiquetage des produits agroalimentaires : la législation est-elle respectée ?
[wpsgallery]

Les étiquetages des produits agroalimentaires sont soumis à une législation. Cette législation est-elle correctement respectée ? La mention obligatoire de l’origine de la viande et du lait, en vigueur depuis plus d’un an et cela jusqu’au 31 décembre 2018, est-elle bien présente sur les  emballages ? Qu’en est-il également du Nutri-Score, logo facultatif recommandé par l’Etat permettant de connaître la qualité nutritionnelle d’un produit ?

L’UFC-Que Choisir de la Sarthe a mené une étude pour répondre à ces questions. Soixante-dix produits ont été étudiés dont 33 contenant de la viande et 15 contenant du lait. Les produits concernés étaient des produits transformés de marque nationale, de MDD (marques de distributeurs) et des produits locaux.

Des normes européennes généralement respectées

Les résultats de cette étude ont montré que dans l’ensemble, la législation européenne était appliquée. En effet, les produits agroalimentaires sont soumis au règlement européen INCO qui spécifie certaines mentions obligatoires devant apparaître sur l’étiquetage, comme la déclaration nutritionnelle. Cependant, cette déclaration nutritionnelle n’est pas obligatoire pour les produits locaux, ce qui peut parfois être gênant pour l’information du consommateur.

Origine de la viande : encore trop d’imprécisions

Concernant la mention de l’origine de la viande, elle est obligatoire pour les produits contenant plus de 8% de viande. Il a été constaté que la majorité d’entre eux précisait le pays d’origine mais 27% d’entre eux mentionnaient seulement une origine « Union européenne » ou « hors UE » , ce qui n’est pas assez précis et n’informe en rien le consommateur sur l’origine réelle de la viande.

Concernant le lait, le résultat est plutôt positif puisque 80% des produits indiquent le pays d’origine, et précisément la France. Cela peut s’expliquer par le fait que la France est un pays avec de nombreuses productions laitières, mais aussi car le lait est une denrée périssable dont le transport est coûteux. Il n’y donc pas d’intérêt pour les entreprises à importer du lait, contrairement à la viande qui peut être facilement congelée et donc stockée.

Nutri-Score : un logo encore difficile à trouver en supermarché

Le nutri-Score, ce nouveau logo facultatif recommandé par l’Etat est également passé au crible. Il permet de connaître la qualité nutritionnelle d’un produit. Certains industriels se sont engagés pour l’apposer. L’UFC-Que Choisir de la Sarthe a donc voulu savoir ce qu’il en était.

Malheureusement, sur l’étude de nos 70 produits, seuls trois produits affichaient ce nouveau logo dont deux de la marque Fleury Michon. Marque qui a tenu ses engagements même si tous ses produits ne sont pas encore porteurs du nutri-Score. Déception vis-à-vis de Danone, entreprise engagée mais pour laquelle nous n’avons pas retrouvé l’apposition du Nutri-Score sur ses produits. Globalement, on remarque que les produits affichant ce nouveau logo sont trop peu nombreux. L’UFC Que Choisir invite donc les entreprises à adopter ce logo pour mieux aider le consommateur dans ses choix d’alimentation.

En conclusion, l’UFC-Que Choisir demande à ce que les normes européennes soient respectées. Elle demande également aux industriels d’être plus précis sur la mention obligatoire de l’origine de la viande et du lait. Elle demande une pérennisation de cette obligation. Concernant le Nutri-Score, l’association invite les entreprises à apposer ce logo. Elle encourage les consommateurs à se tourner vers ces produits.

Margaux Renier, stagiaire UFC-Que Choisir de la Sarthe

← 26 mai Place de la République au Mans : le Printemps des Consommateurs Clauses abusives : l’UFC–Que Choisir fait annuler une myriade de clauses de SFR →

UFC Que Choisir de la Sarthe

UFC Que Choisir de la Sarthe

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite