Actions nationales Energie Thématiques

Gaz Moins Cher Ensemble : 13% d’économies TTC par rapport au tarif réglementé du kWh

banniere-twitter-GMCE2Après le retrait soudain de l’un des participants, l’UFC-Que Choisir a le plaisir de rendre public le résultat de l’appel d’offres « Gaz Moins Cher Ensemble » remporté par Lampiris. L’UFC-Que Choisir de la Sarthe se félicite de l’obtention, cette année encore,  de la meilleure offre sur le marché du gaz pour les 2146 sarthois inscrits à l’opération (174 182 au niveau national).

Les ménages inscrits chauffés au gaz vont ainsi pouvoir bénéficier, s’ils le souhaitent, de 13 % d’économies TTC par rapport au tarif réglementé du kWh, d’un contrat sûr et de l’accompagnement de l’UFC-Que Choisir en cas d’éventuelles réclamations.

145 euros en moyenne d’économies par souscripteur : la meilleure offre du marché

L’offre finale du fournisseur lauréat est bel et bien, à ce jour,  la meilleure offre sur le marché du gaz : 13% d’économies par rapport au tarif réglementé (TTC) du kWh de  Janvier (2,2 points  de mieux que la meilleure offre du marché). Ce tarif est fixe pendant un an à la différence du tarif réglementé qui évolue, lui, tous les mois. Concrètement, pour un abonné au gaz ayant une consommation annuelle moyenne de  20 000 kWh, l’économie sur un an par rapport au tarif réglementé, participation aux frais d’organisation déduite,  est entre 140 et 145 € pour les sarthois inscrits à l’opération. Substantielle au niveau individuel, l’économie collective peut être colossale : tous profils confondus (abonnés au tarif régulé, abonnés au marché libre), c’est près de 18  millions d’euros potentiels de pouvoir d’achat pour la collectivité des inscrits !

Des prix attractifs doublés d’une sécurité juridique renforcée

Outre l’intérêt financier, l’offre « Gaz Moins Cher Ensemble » comporte un contrat sûr, plus protecteur que ceux classiquement proposés, avec notamment la possible facturation  bimestrielle sur auto-relève pour permettre une facturation sur la base de sa consommation réelle et non sur une base estimée, l’obligation de conseil tarifaire personnalisé à la charge du fournisseur tout au long du contrat,  la responsabilité unique du fournisseur vis-à-vis du client pour tout problème (ce qui n’exonère pas le distributeur de sa responsabilité vis-à-vis du fournisseur), le paiement du seul montant non contesté en cas de litiges sur la facture, la prescription de 12 mois en cas de facture non réclamée. Ces quelques exemples, alliés à l’accompagnement des souscripteurs qui le souhaitent par l’UFC-Que Choisir en cas d’éventuelles réclamations, soulignent la volonté de l’association de combiner intérêt financier et protection renforcée des souscripteurs.

Sur la base de cette offre lauréate, chaque inscrit recevra, à compter du 26 janvier, une offre personnalisée au vu de son profil de consommation qu’il sera libre d’accepter ou non. Cette phase de conversion court jusqu’au 20 mars. En cas de souscription, est due une participation aux frais d’organisation d’un montant forfaitaire de 10 euros (réduit à 5 euros pour les abonnés et les adhérents) pour couvrir les coûts engagés par l’association.

Evelyne Gaubert, Présidente

Articles relatifs

Crise de l’élevage : un modèle agricole à bout de souffle !

UFC-Que Choisir Sarthe

Assurance emprunteur : le régulateur bancaire hausse le ton

UFC-Que Choisir Sarthe

Loi sur la transition énergétique : vraie transition énergétique ou régression ?

UFC-Que Choisir Sarthe

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +