Assurance des personnes Loisir Tourisme Vacances

Tout savoir sur l’assurance ski

Avant de se lancer sur les pistes de ski, quelles sont les assurances à prévoir pour couvrir les risques encourus ?

Bien qu’il n’existe aucune obligation d’assurance pour pratiquer le ski, il est cependant vivement recommandé d’être couvert pour les différents risques auxquels on s’expose en pratiquant ce sport.

-Quels sont les risques qu’il convient d’assurer ?

* la responsabilité civile : si vous heurtez un autre skieur, vous pouvez êtes responsable si  vous n’avez pas respecté certaines règles de priorité, de limitation de vitesse, de dépassement etc… ;

* les frais de recherche, de secours et d’assistance en montagne dont certaines communes organisatrices peuvent vous demander le remboursement ;

* les frais médicaux, d’hospitalisation ;

* le rapatriement éventuel à votre domicile où le transfert dans un autre centre de soins ;

* l’incapacité, l’invalidité, le décès ;

* l’interruption de séjour suite à un accident ;

* le vol ou le bris du matériel.

Quels contrats d’assurance peut-on souscrire pour couvrir de tels risques ?

Il existe des contrats d’assurance spécifiques pour couvrir tous les risques liés à la pratiques des sports d’hiver. Ce sont les garantie « neige » ou « sports d’hiver ».

Il est aussi possible de souscrire une assurance « Carte neige » au moment de l’achat du forfait aux remontées mécaniques. Ces contrats peuvent être souscrits à la journée ou pour toute la durée du séjour.

Certains de ces risques peuvent déjà être couverts par des contrats d’assurance classiques. Comment éviter les doublons ?

Avant de souscrire une assurance spécifique, il convient de se renseigner auprès de son assureur habituel pour vérifier les garanties prévues par les contrats existant tels que :

* la multirisque habitation qui, en principe, garantit la responsabilité civile vie privée ;

* le contrat de garantie des accidents de la vie (GAV) ;

* l’assurance individuelle accidents qui prévoit certaines prestations lorsque vous êtes victime d’un    accident ;

* les assurances scolaires qui peuvent, selon la formule souscrite, garantir les enfants en dehors de    l’école et pendant les vacances scolaires.

Pour les séjour hors de France il convient de vérifier la clause d’étendue territoriale de chaque contrat d’assurance.

Par ailleurs, les cartes bancaires Visa Premier et Gold Mastercard offrent une garantie neige. Toutefois, pour que cette garantie s’applique, il faut avoir réglé au moins les frais de séjour avec cette carte bancaire.

Quels sont les démarches à faire en cas d’accident ?

Il convient de:

* faire une déclaration de sinistre auprès de votre assureur dans un délai maximum de 5 jours. Passé ce délai, l’assureur pourrait vous opposer une déchéance de garantie si le retard lui a causé un préjudice ;

* ne pas reconnaître votre responsabilité éventuelle sans l’accord de votre assureur ;

* prévenir votre compagnie d’assurance avant d’engager toute dépense.

Que faire en cas de litige ?

Vous pouvez contacter notre association qui saura vous conseiller et vous guider dans vos démarches.

En cas de litige avec un tiers identifié, faites appel à votre assureur Protection Juridique.

Si vous êtes victime d’un accident corporel causé par un skieur responsable non assuré, vous pouvez avoir recours au Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires (FGAO) 64 rue Defrance 94682 Vincennes Cédex.

  Jean-Noël Pitot, Responsable commission litiges

 

 

Articles relatifs

LE GUIDE DES VACANCES SEREINES 2016 2ème partie : vos droits en vacances

UFC-Que Choisir Sarthe

Carte d’identité : Prolongement reconnu dans 8 pays

Problèmes de retour de vacances : nos conseils dans le guide des vacances sereines n°2

UFC-Que Choisir Sarthe

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +