Commerce Méthodes de vente

Vigilance avant signature

Soyez plus vigilants avant de signer : quand l’option de réservation cache un vrai bon de commande

Les ventes de voitures neuves ou d’occasion sont difficiles aussi nous constatons une recrudescence d’anomalies sur les bons de commande notamment dans la rubrique paiement crédit ou paiement comptant.

Quand l’acheteur potentiel informe le vendeur qu’il financera le véhicule avec le concours de sa banque ou d’un autre organisme de crédit que celui proposé par le vendeur, Ce dernier inscrit paiement comptant sur le bon de commande. Ceci est faux et empêche le consommateur de bénéficier du délai de réflexion et éventuellement de celui de rétractation.
Les documents qui sont proposés à la signature de l’acheteur sont en fait des bons de commande. Ils engagent le signataire. Ils ne sont pas des bons de réservation destinés à mettre une option comme souvent indiqué par le vendeur.

De même, le lieu de la prise de commande inscrit sur le document est important. En effet, une commande enregistrée au domicile de l’acheteur accorde à ce dernier un délai de réflexion et éventuellement de rétractation alors qu’une commande enregistrée sur le lieu de vente annule cette possibilité.

En conclusion, nous vous incitons à davantage de vigilance lors de la signature des documents et ne pas faire confiance aux dires de certains vendeurs car seuls les écrits qui seront signés seront retenus.

Serge Laloue, consultant

Articles relatifs

Les recours des clients de Vogica

Envoyé spécial en Sarthe : les pièges du démarchage lié à la rénovation énergétique

UFC-Que Choisir Sarthe

CETA… Haut risques !

UFC-Que Choisir Sarthe

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +